Octobre rose : le dépistage du cancer du sein en recul dans l'Allier


20 octobre 2021

De moins en moins de Bourbonnaises participent au dépistage organisé du cancer du sein. C’est le constat plutôt inquiétant fait en plein Octobre rose.

Il y a encore quelques années, l’Allier était bon élève en la matière, dans le Top 3 national en fait, des départements où la participation à cette mammographie de dépistage était la plus importante. Oui mais voilà, les chiffres sont en recul quasi-constant, et la crise Covid de l’an passé a contribué à éloigner les femmes concernées des cabinets. L’an passé, à peine 43% des 50-74 ans ont participé.

Josette Puvinel est médecin coordinateur au centre de dépistage organisé des cancers dans l’Allier.

L’intérêt d’un dépistage précoce, c’est d’éviter les formes graves de la maladie.

Et pour parler dépistage, mais aussi traitement et reconstruction du cancer du sein, une conférence est organisée ce soir au théâtre André-Messager de Néris-les-Bains. C’est à 18h30 et ce sera en présence de plusieurs professeurs et spécialistes de la question.