Le Conseil départemental de l'Allier adopte un rapport-cadre dédié au grand âge


13 mai 2022

D’ici 2050, les plus de 60 ans devraient représenter 39% de la population de l’Allier. C’est trois points de plus qu’aujourd’hui, et cela représenterait 137.000 seniors. Parmi eux, 25.000 seraient touchés par la perte d’autonomie, 6.000 de plus qu’en 2015.

Quelques chiffres qui montrent que la prise en charge des seniors dépendants est l’un des enjeux majeurs à l’avenir dans le département. Et c’est la raison pour laquelle le Conseil départemental a voté hier, et à l'unanimité, en session extraordinaire un rapport-cadre dédié au grand âge.

Un document qui fixe en fait la politique publique en la matière pour les cinq prochaines années. Six axes d’actions prioritaires ont été définis, comme la prévention de la perte d’autonomie, le soutien au maintien à domicile, aux projets d’habitat inclusif, le soutien aux aidants, la promotion des métiers liés à la perte d’autonomie.

Anne-Cécile Benoît Gola est vice-présidente en charge des personnes âgées au Conseil départemental.

La création de ce rapport-cadre a été accéléré par la crise sanitaire et ses conséquences sur les seniors.

500 emplois supplémentaires devraient être créés dans ce secteur, dans le département d’ici 2050, selon le rapport. En 2022, le Conseil départemental alloue un budget de 69 millions d’euros aux personnes âgées.